RADIO(S)



A Millas, le bus scolaire a été coupé en deux.
A Millas, le bus scolaire a été coupé en deux. — N. Bonzom / Maxele Presse

« Au début, on ne se rend pas compte, mais plus ça va et plus il y a le manque. » Céline est la maman d’un petit garçon de 12 ans, qui a perdu la vie dans la collision entre un train et un bus scolaire, le 14 décembre dernier à Millas, dans les Pyrénées-Orientales.

>> A lire aussi : Après l'accident de Millas, la SNCF réfléchirait à décaler les horaires de passage des trains

A France 3, cette mère confie avoir « besoin de réponses, besoin que ça avance ».

« Il faut rentrer chez vous »

« On nous a fait attendre quatre heures sans rien nous dire, témoigne cette maman, qui évoque le jour où on lui a annoncé la mort de son fils. On m’appelle, je me dis qu’enfin je vais voir mon fils. On entre dans un bureau, on me demande de m’asseoir et on me dit qu’il est décédé. “Si vous voulez le voir, il est à Montpellier. Il faut rentrer chez vous.” »

>> A lire aussi : La conductrice du car maintient sa version devant les juges d'instruction

Une enquête est en cours pour tenter de comprendre ce qu’il s’est passé, sur le passage à niveau n°25, à Millas : la conductrice du car,? et certains témoins, affirment que les barrières étaient levées et qu’il n’y avait aucun signal lumineux, tandis que la SNCF, le chauffeur du TER et d’autres témoins, plus nombreux, indiquent le contraire.

Source de l'article : https://www.20minutes.fr/societe/2236715-20180313-video-accident-millas-besoin-reponses-temoigne-maman-victime
Partager